RETOUR TRANSMETTRE IMPRIMER SAUVEGARDER

FADIO
200 acteurs éducatifs de l'Est du Québec réunis au Cégep de Matane pour partager leurs innovations pédagogiques et leurs expertises en formation à distance



Le jeudi 12 octobre 2017

Les mercredi 11 et jeudi 12 octobre, le Cégep de Matane est l'hôte de la troisième Rencontre des partenaires de la formation à distance au Bas-Saint-Laurent, en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine (FADIO). Cet important rendez-vous régional regroupe plus de 200 acteurs éducatifs, en provenance des huit commissions scolaires, des cinq cégeps, de trois écoles nationales (ITA, IMQ et ÉPAQ) et de l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), pour partager leurs connaissances, leurs innovations et leurs pratiques gagnantes et ainsi mettre en avant-plan l'expertise régionale en formation à distance.

FADIO: Un modèle interordres unique

Créé en 2013, le Regroupement FADIO est unique au Québec. Il traduit une volonté ferme d'innover ensemble et de concrétiser une vision commune et interordres de la formation à distance au Bas-Saint-Laurent, en Gaspésie et aux Îles. Le mandat du regroupement prévoit la mise en commun de pratiques pédagogiques et technologiques, le développement de formations offertes à distance et l'identification de solutions pour maximiser la qualité du réseau par l'utilisation de technologies efficaces et fonctionnelles. Enfin, le Regroupement FADIO constitue une réponse au défi de l'accessibilité à la formation sur un territoire très vaste et dans un contexte de baisse démographique.

« Le Cégep de Matane est très fier d'accueillir la communauté du FADIO dans le cadre de cette rencontre essentielle au partage et à la mobilisation des différents acteurs éducatifs de nos établissements. Pendant deux jours, enseignants, conseillers pédagogiques, ressources en informatique, chercheurs et gestionnaires auront l'occasion de mettre en commun des pratiques pédagogiques innovantes, de récentes technologies, des résultats de recherches et des expérimentations porteuses pour tous. Ils assisteront à des conférences, participeront à certains des 42 ateliers proposés, visiteront différents modèles de classe novateurs en usage au Cégep de Matane, et feront l'essai de plusieurs nouvelles technologies expérimentées dans chacun de nos établissements. Nous souhaitons que tous les participants fassent le plein de nouvelles idées, les diffusent dans leurs milieux et contribuent ainsi au succès du projet FADIO » a mentionné le directeur général du Cégep de Matane, monsieur Pierre Bédard.

FADIO: Un modèle de référence en formation à distance

« Afin de concrétiser notre vision de la formation à distance en région, nous avons élaboré un plan d'action basé sur cinq grands axes: la formation des acteurs éducatifs, la valorisation de la formation à distance, l'accompagnement et le soutien technologique, la collaboration, ainsi que la recherche et l'expérimentation. Aujourd'hui (11 octobre), nous sommes particulièrement fiers d'avancer que depuis 2013, nous avons mobilisé nos acteurs éducatifs, augmenté de manière significative leurs compétences en formation à distance et surtout, nous avons insufflé le goût à nos ressources d'aller vers du changement et d'adopter de nouvelles pratiques. Cette mobilisation a entraîné une importante collaboration et aujourd'hui (11 octobre), nos ressources partagent leurs expérimentations et travaillent ensemble avec beaucoup de complicité au sein de communautés de pratique dédiées aux ressources techniques, aux ressources pédagogiques, de même qu'aux ressources du secteur des jeunes » a ajouté le président du comité directeur du Regroupement FADIO et directeur général du Cégep de Rimouski, monsieur François Dornier.

« Le projet FADIO représente une initiative unique de collaboration qui tire pleinement profit du numérique en éducation. Un établissement d'enseignement ne possède pas les ressources pour développer seul tous les aspects pédagogiques et technologiques reliés à la formation à distance. Ensemble, nous avons créé du matériel pédagogique commun destiné aux enseignants; collaboré à des projets de recherche avec l'UQAR, notamment sur le dispositif de communication entre un superviseur de stage à distance et le maître associé; et participé au projet de recherche mené par l'Université de Sherbrooke portant sur l'évaluation à distance. Nous avons développé des stratégies pédagogiques relativement à la supervision de stages à distance, expérimenté de nombreuses technologies et développé des modèles de cours adaptés pour les jeunes du secondaire. Le Regroupement FADIO a permis aux établissements de la région de déployer une offre de formation à distance et se de positionner efficacement pour concurrencer le marché national et international. Aujourd'hui (11 octobre), le Regroupement FADIO est devenu une source d'inspiration pour plusieurs établissements et une référence pour le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur. Dans le futur, nous souhaitons être des acteurs de première ligne en formation à distance au Québec, mais aussi au Canada » a complété monsieur Dornier.

Des exemples concrets

Au cours de la dernière année, le Cégep de Rivière-du-Loup a développé l'offre à distance du programme Soins préhospitaliers d'urgence en collaboration avec le Cégep de la Gaspésie et des Îles. « Nous voulions ainsi répondre à un besoin accru de main-d'oeuvre dans ce domaine et faciliter l'accès à la formation sur le territoire gaspésien. Grâce au projet FADIO, nous avons bénéficié d'un accompagnement technopédagogique et d'expertises d'une grande richesse qui se sont avérés très importants pour la réalisation de notre projet » a mentionné monsieur René Gingras, directeur général du Cégep de Rivière-du-Loup.

« Dorénavant, nous offrons en téléenseignement le DEP Santé, assistance et soins infirmiers entre deux pôles de formation, l'un situé en Haute-Gaspésie et l'autre sur le territoire de la MRC Côte-de-Gaspé. Être partenaire au sein du Regroupement FADIO nous a permis d'accéder à des expertises déjà existantes pour effectuer nos choix technologiques, former nos ressources éducatives et appliquer nos stratégies pédagogiques » a témoigné monsieur Martin Savoie, directeur général de la Commission scolaire des Chic-Chocs.

Une offre de formation à distance déjà très importante

Déjà, l'offre de formation à distance de la région est importante pour les trois ordres d'enseignement, tant en formation continue qu'à l'enseignement régulier. Les candidats moins mobiles souhaitant obtenir un diplôme pour intégrer le marché du travail profitent de nombreux choix intéressants. Citons en exemple les AEC Techniques d'éducation à l'enfance, Bureautique, comptabilité et anglais des affaires, Assurance et contrôle de la qualité en génie industriel, Stratégies d'intervention en zoothérapie, Transcription médicale, Écogestion des milieux côtiers, Inspection municipale en bâtiment et en environnement, Inspection en bâtiment, Bâtiment durable, Courtier immobilier résidentiel, Courtier immobilier commercial, Services conseils en voyage, Techniques de biométhanisation et de compostage, Conseils et services financiers, Comptabilité informatisée, Administration et finance, Prévention des incendies, Estimation en travaux de construction et de rénovation, Officier d'opérations en sécurité incendie, Officier de gestion en sécurité incendie, Hygiène du travail, Stratégies d'intervention auprès des adultes vivant avec des troubles de communication, Stratégies d'intervention en développement du langage, Techniques en administration municipale, Équitation thérapeutique; les DEP Santé, assistance et soins infirmiers, Secrétariat, Comptabilité, Secrétariat médical, Secrétariat et comptabilité, Soutien informatique, Assistance à la personne à domicile, Lancement d'entreprise; les DEC Soins infirmiers, Soins préhospitaliers d'urgence, Comptabilité et gestion, Informatique, Aquaculture, Transformation des produits aquatiques, Tourisme, Sciences humaines, Arts et lettres; de nombreuses attestations de formation sur mesure comme Perfectionnement en architecture de réseaux ou le Programme de qualification en assurances de personnes; plusieurs cours de formation générale collégiale et secondaire aux adultes; ainsi que des cours et certains programmes de l'UQAR entièrement offerts à distance comme les baccalauréats en Enseignement professionnel et en Informatique, le certificat en Gestion de projet; un programme court de premier cycle en Périnatalité et le DEC-BAC en Sciences infirmières. Les cours et les programmes des établissements membres du Regroupement FADIO rejoignent déjà plus de 8 000 étudiants.

« Après cinq années de collaboration, nous bénéficions d'un bassin d'expertises et de ressources très qualifiées partout sur le territoire et nous avons développé une expertise enviable en formation synchrone (en direct). Nos établissements d'enseignement disposent de salles de téléenseignement et d'équipements hautement sophistiqués dédiés aux différents modèles de formation à distance. De nombreuses entreprises et organisations reconnaissent cette expertise et collaborent avec nous pour la formation de leur personnel. Nos ressources et nos équipements sont également à leur disposition afin de répondre à des besoins spécifiques » a conclu monsieur Dornier.

La présentation de l'édition 2017 de la Rencontre des partenaires du Regroupement FADIO a été rendue possible grâce au soutien financier du ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur du Québec, à l'appui financier de la Commission des partenaires du marché du travail et à la contribution du ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, monsieur Jean D'Amour. Le comité organisateur de cette troisième rencontre des partenaires du Regroupement FADIO souhaite également remercier TELUS, la Ville de Matane, ainsi que la MRC de La Matanie pour leur précieuse collaboration à la tenue de l'événement.

 
             

Adresse http://www.ameqenligne.com/detail_news.php?ID=660486
RETOUR TRANSMETTRE IMPRIMER SAUVEGARDER
Suivez-nous sur les médias sociaux
Nouvelles les plus consultées
Cliquez ici pour essayer la nouvelle version de votre réseau d'information AMEQ en ligne.